Marcel Deviers avait adopté toutes les palettes de son art. A la base, il y avait le dessin. Il a réalisé de nombreux fusains, des nus principalement et de nombreuses sanguines.

Les pittoresques villages du Périgord lui inspirent les huiles, le pastel, l'aquarelle et la gouache. C'est ainsi qu'au fil des années, il se fait connaître.

Il a animé un atelier dans la ville de Terrasson (en Dordogne, près de Brive) et il a été membre de la Société des Beaux Arts de la Dordogne.

Il a évolué vers la sculpture, la gravure, la céramique et les mortiers, discipline dont il est la référence.

Jean Nouvel, l'un des plus célèbres architectes de France, fut son élève et ne tarit pas d'éloges sur son maître : "Professeur formidable qui m'a appris à dessiner" *

*-Paris Match avril 2008-